Dans la foulée, Maricoux recruta dans la salle, et vraiment au hasard, un touriste partenaire de son Magic Theatre. Un thème désopilant digne des grands numéros internationaux de la scène du spectacle.
(journal français)



…et on se tue à se demander d’où peut surgir cette
escadrille de colombes blanches, ce gros lapin blanc
qui ne peut pourtant se blottir derrière une cravate. …
Olivier fait une ovation.
(La Meuse)



La valeur n’attend pas le nombre des années. Olivier Maricoux l’a démontré en présentant aux Perwéziens un spectacle mettant les zygomatiques à l’épreuve.
(Vers l’Avenir)

Ce jeune talent a attiré l’attention par sa magie animalière, les colombes se transformant en lapin …. surprenant aussi, ce tour, où un ballon dans chaque main, il se soulève de sa chaise … (La Meuse)


… désigné volontaire pour participer au numéro du Magic Theatre, il a provoqué, bien malgré lui mais plutôt grâce au talent du concepteur de ce numéro absolument hilarant, un fou rire de toute la salle, les dépendances du château résonnent toujours des zygomatiques rarement mis à telle épreuve. Un très grand moment.
(Vers l’Avenir)



…, et le show extravagant d’Olivier Maricoux avec The Magic Theatre qui présentait une nouvelle fois un ténor de l’illusion au sommet de son art. Bref, une soirée de grand format ! (Le Jour)


hébergement et nom de domaine : neoDomaine